[Ko] KOKIA à Bruxelles : Live report!

Publié le par Kingyo

Hier 25 mars, KOKIA a donné son ultime concert européen à Bruxelles, dans la Rotonde du Botanique.
Voici comment s'est passé ce magnifique moment!

kokia-bruxelles-paris-copie-1.JPG(Photo : livedoor)

18h 
Arrivée. Quelques fans attendent déjà devant la porte d'entrée de la Rotonde, à peine une dizaine de personnes. Il faut savoir que ce jour là, en Belgique, il avait beaucoup neigé un peu partout et qu'il faisait donc très froid. J'en connais donc beaucoup qui ont dû remercier le Botanique et sa galerie d'attente couverte et chauffée...
A peine assis pour attendre l'ouverture des portes, quelle ne fut pas notre surprise d'entendre KOKIA répéter à l'intérieur de la salle, à quelques mètres à peine. C'est ainsi qu'on a pu entendre les chansons Ai no Melody, I Believe ou Someday when you love Someone parmi d'autres...

19h
Un garde se poste devant la porte d'entrée et la cinquantaine de fans se précipite près de celle-ci afin d'entrer. Tout se passe rapidement et dans la bousculade mais une fois à l'intérieur et assis, chacun semble être content de sa place. Il faut dire que la Rotonde peut acceuillir 125 personnes assises et que donc, même les personnes les plus éloignées étaient quand même très très proche de l'artiste! Il n'y a donc pas plus 'Intime' comme lieu...

19h55
Les dernières personnes s'installent et viennent ainsi remplir la salle à son comble. Parmi les spectateurs, on comptait des Belges (bien sûr, francophones et néerlandophones), des Français, des Suisses, des Japonais, des Hollandais et même des Polonais. Autant dire que le public était plutôt varié et de tout âge : adolescents, adultes et même personnes âgées!

20h
Après les quelques recommandations du garde parfaitement trilingue (hum...), les lumières s'éteignent. KOKIA arrive pieds nus quelques secondes plus tard, vêtue d'une très belle robe blanche brodée de fils argentés sous laquelle elle a mis un pantacourt noir et ample. Souriante, elle a alors salué le public sous les applaudissement avant de prendre le micro et d'entonner le premier chant : a gift. La chanson convient parfaitement à l'ouverture!

Après cette chanson, elle s'installe au piano, nous dit quelques mots, puis annonce la chanson The story of two Daughters. La salle se remplie de chants d'oiseaux avant que KOKIA ne chante... Un magnifique moment, très doux! Le concert poursuit son rythme, encore deux chansons puis KOKIA nous regarde en nous dit en français "J'espère que vous vous amusez bien!". C'était assez drôle. 

Elle annonce ensuite que la prochaine chanson est time to say goodbye et nous raconte la naissance assez douloureuse de cette chanson, écrite après la mort de son grand-père... KOKIA en a les larmes aux yeux et attend quelques secondes avant de commencer à chanter. Enfin, une fois la chanson terminée KOKIA se lève et vient devant le micro.

Les lumières de la salle s'allument et elle se rend compte de combien on est proche d'elle. "Oh, you're so close! Don't see me!" Elle nous demande si nous connaissons son dernier album, The Voice, et nous demande le titre qu'on préfère. On apprend que la sienne est everlasting. Les réponses sont nombreuses mais Ave Maria domine et KOKIA semble aux anges! On ne saura jamais si c'était de la joie ou du soulagement...Elle fait donc un signe vers la droite de la scène et la chanson commence... Il s'agissait sans doute du meilleur moment sur tout le concert. Lumières parfaites, son parfait, voix parfaite, KOKIA parfaite! Plus d'un en a versé une larme tellement le moment était émouvant et magique. Avoir KOKIA à deux mètres de soi qui chante Ave Maria, y a de quoi!

20h45
Pause, le temps de se remettre de ses émotions après ce magnifique moment.

21h
Le concert reprend et KOKIA enchaîne les chansons. Elle commence donc pas le très attendu et très applaudi Chouwa oto ~with reflecion~. La voix de KOKIA est parfaite et aucun problème de son ne vient gâcher la prestation, du pur bonheur!

Juste après venait la chanson Awakening ~open your eyes~, une chanson se pretant parfaitement à la scène et une KOKIA perdue dans ses pensées, c'était très beau! Ensuite, retour au piano où Kokia nous parle un peu avant de chanter I Believe avec une intro un peu plus longue.L'interprétation est magique et KOKIA vit tellement la chanson qu'elle a du mal à garder ses mains sur le piano car elle les presse souvent contre elle...

Vient un peu plus tard la chanson Ai no Melody, déjà entendue pendant les répétitions. KOKIA s'empare du micro et chante en regradant un peu plus les personnes situées à gauche et à droite. C'était un moment très agréable et très intime où elle s'amusait vraiment et ça se voyait... On aurait voulu que ça dure plus longtemps!

Un son de cloche retenti et voilà déjà Someday when you love someone. Ya pas à dire, dans une salle de concert les choeurs donnent mille fois mieux que sur une radio ou un ordinateur!
Et pour terminer, quoi de mieux que Remember the kiss ~world edition~ précédé de son prologue. Un moment très simple et très émouvant, encore une fois! KOKIA nous a aussi tous fait chanter sur un titre mais je ne me souviens plus lequel... 

Elle s'éclipse alors de la salle après avoir salué tout le monde, debout. Sous les nombreux applaudissements elle réapparait pour nous remercier en chantant la chanson arigato. Chacun sait qu'il s'agit des derniers moments à passer avec elle et en profite donc au maximum! A peine la dernière note terminée que tout le monde se lève pour l'applaudir sans lui laisser le temps d'annoncer la chanson inédite qu'elle a écrite spécialement pour son concert bruxellois. Elle ne mentionne pas le titre mais nous y demande de conserver le sentiment qu'on a connu pendant son concert jusqu'à la prochaine fois que nous la reverrons...

Une très belle fin de concert! Encore de nombreux applaudissements, des remerciement puis KOKIA quitte la scène, définitivement...



Je pense que je peux parler au nom de tout ceux qui étaient présents pour dire que ce concert était magnifique! Des personnes ayant assistés au trois concerts ont d'ailleurs dit qu'il s'agissait de son meilleur... La salle, extrêmement petite, y était sans doute aussi pour beaucoup. KOKIA avait l'air très contente d'être là et était de très bonne humeur, ça faisait vraiment plaisir à voir!
Merci à elle pour ce moment inoubliable et peut être à une prochaine fois!

Publié dans KOKIA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Did 26/01/2009 18:46

Hello, je passe presque un an après ledit concert, j'espère que ce commentaire sera lu donc. ^^ Je vois que tu as oublié de citer une chanson, ou bien est-ce la chanson dont tu ne te souviens pas du titre?

En tout cas moi je ne l'oublierai jamais: il s'agit de Mou Ai Senai. Elle n'est pas totalement inédite car elle figure sur le single de Ningentte Sonna Mono Ne (ainsi qu'une belle reprise de Moonlight Shadow). Cette chanson est une de mes préférées de Kokia et je brûlais de l'entendre avoir la voix qu'elle a gagnée au cours des années, qui est un peu plus mature que l'époque de Ningentte. Je remercie Kokia mille fois et plus de nous avoir offert ce réel cadeau qu'elle n'avait jamais chanté en live. :)

Erwan 03/04/2008 17:21

Quelle chance tu as! Je ne connais pas beaucouop kokia mais si elle revient l'année prochaine à Paris je vais essayer d'aller la voir quand même!

yumenokatachi 26/03/2008 22:24

Oh j'étais là moi aussi ^^

En tout cas, ton report va bien me servir parce que j'avais déjà quelques trous de mémoire ce matin lorsque je le rédigeais XD Et pour compléter ce que tu disais, on a chanté sur Remember the Kiss. Ces quelques paroles m'ont traumatisées à vie XD "Uta wo utau dareka no tame ni" ^^